A propos

la carotte masquee 1

Qui suis-je?

Je m’appelle Aurélia, j’ai 28 ans, j’habite à Mumbai.

J’ai un parcours un peu atypique, je reviens d’assez loin dirons-nous. D’ex-marketeuse de produits cosmétiques parfaitement inutiles, j’ai rejoint une ONG en Inde, après une grosse période de remise en question sur le sens que je voulais donner à ma vie. D’étudiante en école de commerce bercée aux théories néolibérales, je suis devenue une altermondialiste défenseur de la biodiversité et militante végane pour la cause animale. Un sacré grand écart en somme, qui m’a fait un bien fou.

J’ai créé ce blog en 2015 dans le but de partager ce cheminement vers un mode de vie le plus respectueux possible des autres, des animaux et de la planète. Avec ma plume et mon cynisme, j’essaie de planter des graines de réflexion sur l’éthique animale (et pas juste les chatons), la consommation responsable (même si tu achètes déjà bio), l’évolution personnelle (vaste sujet), et d’autres sujets encore.

 

Et au fait, pourquoi « La Carotte Masquée »?

Cela fait référence au « cri de la carotte », cette fameuse petite pique qui consiste à ridiculiser les végés en comparant la souffrance des animaux à la souffrance des légumes. Ça peut donner un truc du genre : « Et les carottes qui souffrent quand tu les râpes, tu y penses alors? », mais vous pouvez décliner ça à l’infini, c’est pratique. Tout végéta*ien a dû entendre cet « argument » en moyenne 5764 fois dans sa vie (même si la personne en face pense toujours être le 1er à faire preuve d’une telle finesse d’esprit bizarrement).

tumblr_ocu09aqGFB1s2q26to1_540

Crédit: Mika (https://lasectevegane.wordpress.com/)

Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>