Les 10 commandements du militant pour la cause animale

Le mot militantisme fait peur. Quand tu dis aux gens que tu es militant pour la cause animale, ils pensent que tu es un activiste cagoulé qui force la porte de labos pour libérer des singes. Heureusement, pas besoin d’aller jusque là non plus. En fait, beaucoup de militants s’ignorent. Voici donc les 10 commandements du militant pacifiste, à la portée de n’importe qui (se décline aussi sur toute autre cause que vous souhaitez soutenir).

  1. En parler autour de toi tu devras!

1C’est le B-A-BA
Soit depuis son ordinateur en partageant des documentaires et des articles que vous avez trouvés intéressants à vos proches sur les réseaux sociaux ou par email, afin de les sensibiliser à diminuer ou arrêter leur consommation de viande.
Soit « in real life », lorsque quelqu’un vous posera la question (généralement au restaurant au moment de commander !).
Soit les 2 bien sûr, c’est encore mieux.

Je pense que c’est le plus important si on veut informer les gens. Trop de personnes végéta*iennes n’assument pas du tout ce choix, et passent leur temps à s’excuser, par peur du jugement des autres ou des moqueries. Et c’est vrai qu’il y a des cons partout et que vous n’échapperez pas aux habituels arguments du cri de la carotte, des « ouais ok mais la viande c’est trop bon » et autres « et les protéines? », mais heureusement il y a aussi de très nombreuses personnes qui ne sont pas au courant et qui s’intéressent à ces problématiques. Autour de moi, j’ai de nombreux proches qui ont drastiquement diminué leur consommation de viande, même les plus récalcitrants, juste parce qu’ils n’étaient pas au courant des réalités de l’élevage industriel avant qu’on en discute ensemble.

Et si en plus tu es un artiste, pourquoi ne pas utiliser ton talent pour dénoncer et interpeller ?

 

  1. Maîtriser ton sujet il te faudra !

2C’est crucial pour étayer son argumentation ! Tout simplement parce que les gens ont besoin de faits, de chiffres, etc. et qu’il est important de savoir répondre à des questions telles que « ce n’est pas dangereux pour la santé ? » « mais moi je mange bio alors c’est bon ? » « bon okay je comprends que tu manges pas de viande, mais pourquoi le lait et le œufs ? on tue personne là ! » et autres dérivées.

Surtout sur un sujet aussi vaste que le véganisme (qui recouvre l’éthique animale, la santé, l’environnement et l’insécurité alimentaire des pays du Sud), il faut être solide.

 

  1. A des actions de sensibilisation tu participeras

3De nombreuses associations oeuvrant pour les animaux, comme L214, 269 Life, Sea Sheperd, etc. organisent régulièrement des évènements pour interpeller le public ou dénoncer les conditions d’élevage.

Pour ne pas louper les dates des prochains évènements, inscrivez vous à leurs newsletters et suivez les sur facebook.

 

 

  1. A tes amis découvrir la cuisine végé tu feras

deliciousLes choix ne manquent pas pour faire découvrir à vos proches la nourriture végéta*ienne, et dépasser le cliché que nous mangeons des salades et des pousses de soja bios uniquement: repas chez soi, pique-nique vegan, resto avec l’association végétarienne de France, Vegan Place organisées par L214 tous les mois, etc.

 

  1. Les marques tu interpelleras

11039154_10153085671564757_744186777750988840_nL’an passé, PETA a diffusé une vidéo choc sur la manière dont étaient traités les lapins angora. On y voyait des lapins hurlant alors qu’on arrachait leurs poils à vif. Sous la pression de l’opinion publique, H&M a renoncé à commercialiser de l’angora.

Plus récemment encore, Quick donnait la parole aux internautes sur les prochaines initiatives à développer par la marque, qui promettait d’essayer pendant 1 mois celles qui arriveraient en tête de liste. Un militant en a profité pour demander des alternatives véganes dans tous les restaurants Quick, et cette initiative, relayée ensuite par des associations de protection animale, est arrivée en tête des sondages ! On est encore en attente de la réponse de Quick, mais c’est pour dire à quel point l’initiative d’un individu peut aller loin.

 

  1. Courir pour la bonne cause  tu pourras!

runMarathons, semi-marathons, 10km ou 6km, revêtez les couleurs de votre association lors de ces évènements sportifs. Vous pouvez d’ailleurs lever des fonds auprès de vos proches sur alvarum pour soutenir une association pour la Course des Héros qui a lieu en juin chaque année !

 

 

  1. Des affiches un peu partout tu placarderas  !

1396039_487079881430665_6547782358621804625_nSurtout l’approche d’évènements comme la marche pour la fermeture des abattoirs, la veggie pride, etc. Ne pas hésiter à coller des stickers à droite à gauche et à placarder à tour de bras dans les endroits passant.
J’ai même un ami qui tamponne des messages sur ses billets de banque (et un commerçant ne peut pas refuser de prendre le billet s’il est en un seul morceau). Avec un peu d’ingéniosité, on peut trouver d’innombrables moyens de faire passer le message !

 

 

  1. Tes habits et sacs comme support tu utiliseras

Capture d’écran 2015-05-31 à 03.34.46Au-delà des t-shirts d’associations divers, il existe aussi des façons humoristiques de faire passer un message, notamment la marque Vaute Couture est une source inépuisable d’inspiration !

Si tu maîtrises les aiguilles et le dés à coudre, tu peux aussi coudre des messages sur tes habits.

Enfin, une autre manière simple est d’accrocher des pins à ses sacs.

 

 

  1. Tractez tu n’hésiteras pas à !

11029390_10153070089269757_6086997224800507252_nDe nombreux militants ont sur eux constamment des tracts et les distribuent à des passants interpellés par leurs t-shirts ou sacs customisés cités dans le 8. C’est le moment idéal pour engager la discussion et donner un tract à quelqu’un qui semble intéressé par en savoir plus.

Se décline aussi en version « tract anti-fourrure » à donner à quelqu’un qui porte un manteau de fourrure ou un col en fourrure. C’est plus délicat car la personne peut être sur la défensive, mais avec un peu de diplomatie et de douceur, ça marche. En tout cas jamais personne ne m’a craché à la figure.

 

  1. Si tu es panache, te tatouer tu pourras!

giphyL’idée n’est pas nouvelle, notamment avec l’engouement pour les tatouages « 269 », mais il existe bien d’autres tatouages symbolisant son engagement pour la cause animale. Si un projet de tatouage vous tente, vous pouvez rejoindre le groupe sur facebook « Les végés tatoués » pour discuter encre vegans et autres conseils.

Liste non exhaustive bien évidemment, n’hésitez pas en commentaire à indiquer d’autres manières de militer !

La Carotte Masquee

You May Also Like

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>